14 février 2014

La Saint-Valentin des latinistes # Alexandra

                                                                   Cher .......    En pensant à toi je souffre de céphalées, tu prends toute la place dans mon coeur, je ne pourrai jamais t'évacuer... [Lire la suite]
Posté par magistramarissal à 14:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

14 février 2014

La Saint-Valentin des latinistes # Mélanie

Chère Hélène, Bien que nos deux peuples soient antagonistes, je voudrais te dire que ton nom crée des turbulences dans mon pauvre petit cœur. Je voudrais t’offrir des bouquets d’Héliotropes, te dire des mots ineffables, c’est pour cela que je t’écris cette épistole. Je sais que tu es réticente à abandonner Ménélas, mais cet homme me crée des céphalées. Je suis sûr que cet homme est anthropophage et qu’il ne te mérite pas. Il pollue ta vie comme un poison rongeant les blanches fleurs des aubépines. Mes larmes formeront un torrent... [Lire la suite]
Posté par magistramarissal à 14:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
29 avril 2013

Lettre de rupture #2

Un autre exemple des productions de la classe. Cher ...... , Nous sommes maintenant en période vernale. En cette heure vespérale, je t'écris une lettre ludique pour t'annoncer notre rupture. Nos problèmes pécuniaires étaient de trop, et mon mental ne tenait plus. Tu n'as jamais été fascinant ; lors de nos promenades post-prandiales, tu n'étais plus l'homme pondéré que j'avais connu. J'ai toujours été débonnaire face à ta fantasque personne, mais tu me donnais un tel mal de crâne avec tes changements d'humeur crispants que j'ai dû... [Lire la suite]
Posté par magistramarissal à 15:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 avril 2013

Lettre de rupture #1

Salvete discipuli! Cette semaine, les 3ème ont travaillé sur une série d'adjectifs rares de la lanue française, la plupart venant du latin. Ils les ont réunis dans des travaux d'écriture, avec la consigne suivante : "Ecrivez une lettre de rupture". Saurez-vous comprendre le sens de ces adjectifs, écrits en gras pour plus de commodité? Voici d'abord la lettre composée par Valentin.   Chère Manon, Depuis la discussion postprandiale et vespérale que nous avons eue la semaine dernière, et qui devait être ludique à cause de ta... [Lire la suite]
Posté par magistramarissal à 14:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
07 avril 2013

Da mi basia mille...

  Pour accompagner l'étude du poème de Catulle, "Vivamus, mea Lesbia, atque amemus", vous trouverez ici un intéressant document sur le bisou à l'époque romaine - pour les discipuli hispanophones mais pas seulement, vous allez voir que savoir son latin est d'une aide précieuse pour déchiffrer les langues romanes.
Posté par magistramarissal à 14:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,